Association for Free Research and International Cooperation

Log in Join the community

Analyse

L’environnementaliste africain face aux défis de croissance du continent

La marche vers le développement de notre continent passe obligatoirement par l'aménagement du territoire. Aménager revient à arranger, disposer dans un certain ordre en vue d'une meilleure utilisation. Mais c'est aussi mettre en œuvre des projets d'envergure propice pour notre développement mais pouvant provoquer des destructions inévitables de l’écosystème, de la biomasse et d'aires préalablement protégés. Depuis quelques années maintenant, la notion de développement durable est à la base de toutes les conversations car se développer est bien mais le faire de manière durable est meilleur. C'est là le rôle prédominant et incontournable des environnementalistes dans la société.
20 avril 2019

L’importance des routes agricoles fiables dans le développement rural en Afrique

Les infrastructures routières parmi les autres infrastructures de transport sont les plus courantes, traditionnelles et accessibles. En plus d'être utilisé par les piétons et le transport de personnel, il est également utilisé pour transporter des marchandises entre des villages, des villes et même des pays. Dans les zones rurales africaines où l’activité principale est l’agriculture, les routes sont le plus souvent utilisées par les agriculteurs pour accéder à leurs fermes et transporter leurs produits chez eux ou sur les marchés.
19 avril 2019

Rapprochement entre Felix Tshisekedi et les Etats-Unis : quels enjeux ?

Les relations entre les Etats-Unis et la RDC en froid durant le règne de Joseph Kabila, semblent se normaliser avec l’arrivée au pouvoir de Felix Tshisekedi. Le nouveau président congolais dont l’élection avait été saluée avec enthousiasme par Washington au moment où plusieurs capitales européennes exprimaient des réserves, a effectué début avril, un déplacement pour les Etats Unis. Ce voyage officiel, le tout premier hors du continent africain depuis son investiture a permis aux deux pays de se rapprocher et d’exprimer leur désir de travailler ensemble. Le président Felix Tshisekedi qui affirme avoir hérité d'un pays "au bord du gouffre" veut compter sur l’aide américaine pour redynamiser l’économie de son pays, instaurer la bonne gouvernance, lutter contre la corruption, la gabegie et instaurer un climat propice aux affaires. Une tâche qui à en croire ses propos ne pourra se faire que s’il réussit à déboulonner l’ancien système également qualifié de dictatorial. Des propos qui passent mal du côté de la « team Kabila » qui voit d’un mauvais œil ce rapprochement entre l’ennemi d’hier et la nouvelle classe dirigeante du pays avec qui elle reste pourtant liée par un accord de coalition gouvernementale pour gérer la RDC.
18 avril 2019

Les pays africains d’aujourd’hui qui ont pris leur pied et renaissent de leurs cendres

L’Afrique est une source d’attention pour le monde entier depuis de nombreuses années maintenant, en raison de l’instabilité politique qui lui a valu des noms; “Le continent noir”. La plupart des conflits en Afrique se sont aggravés juste après l'ère coloniale; des conflits de frontières, de leadership, de religion, de race et de culture. La plupart des pays africains ayant accédé à l'indépendance entre les années 50 et 70 ont connu des troubles immédiatement après; tels que le Nigéria, l’Algérie, la Guinée-Bissau, la Namibie, le Mozambique, le Kenya, l’Afrique du Sud, le Rwanda, le Zimbabwe, la République démocratique du Congo et bien d’autres. D’autres ont connu le coup d’état afin d’initier des changements de leadership, de passer d’autres systèmes politiques à la démocratie et de lutter contre une gouvernance stéréoscopique.
17 avril 2019

La culture frein ou porteur de développement?

La culture dans son sens le plus explicit désigne un ensemble de caractéristiques distinctes, spirituels, intellectuels, matériels et affectifs spécifiques d’un groupe social ou d’une société qui regroupe les modes de vie, de penser, des us, coutumes et croyances mais également les arts et les lettres. Dans le contexte africain, le concept de culture se heurte souvent à une définition erronée qui le présente comme le contraire de tout ce qui est moderne ou qui a trait à l’évolution. Vu sous cet angle, la culture est perçue par certains comme un frein au développement et à l’émancipation.
16 avril 2019

Le Cameroun est il en train de sombrer dans l’instabilité?

Petit triangle situé au fond du golfe de Guinée au point de jonction de plusieurs foyers culturels, le Cameroun pays longtemps apprécié pour sa stabilité, fait face depuis quelques années à une crise sécuritaire préoccupante. Avec près de 2O millions d’habitants, ce pays d’Afrique centrale compte environ 250 ethnies, plusieurs religions et deux langues officielles dont le français et l’anglais. Des particularités sans nul pareil ailleurs qui font de lui le pays en Afrique le plus riche en diversité culturelle. Le Cameroun qui a su préserver au fil des ans sa paix a d’ailleurs souvent été cité comme un modèle de tolérance dans la sous-région.
15 avril 2019

Mondialisation du sport : l’Afrique va-t-elle enfin se réveiller?

A l’échelle mondiale, on ne saurait parler aujourd'hui de l’industrie du sport sans faire référence à l’Afrique. Qu'il s'agisse des disciplines individuelles ou collectives, le continent est représenté par les talents reconnus dans presque toutes les disciplines. Malgré ce constat, le continent reste un acteur passif du secteur sportif . Ces dernières décennies, alors que le continent Africain représente une des pépinières de talents les plus importantes, il ne parvient toujours pas à se faire une place sur le podium de la mondialisation du sport.
15 avril 2019

MALI : Violences dans le pays, comment mettre un terme au carnage?

Le Mali peine à maintenir son unité territoriale depuis 2012, année durant laquelle des groupes terroristes touareg dont le Mouvement National de Libération de l’Azawad ont commencé à mener des attaques dans le Nord, instaurant dans cette partie du pays, un climat d’insécurité sans précédent. Malgré la présence des troupes françaises, celles de la mission de L’ONU (MINUSMA), du G5 Sahel ou encore des forces armées maliennes, ce pays reste en proie à des massacres, attaques terroristes et conflits intercommunautaires. L’un des derniers actes barbares en date est celui ayant ciblé le 23 mars, Ogossagou, un village peul du centre du pays. Le lourd bilan estimé à 134 morts démontre de la gravité des faits, mais également de l’incapacité du gouvernement et des forces présentes dans le pays à mettre un terme définitif à ce carnage qui dure 6 ans déjà et dont les conséquences vont des déplacements massifs des populations aux problèmes d’insécurités alimentaires.
13 avril 2019
Show more