"/>
" />

Association for Free Research and International Cooperation

Log in Join the community

Peut-on continuer à écouter du Michael Jackson ?

12.03.2019
Le documentaire " Leaving Neverland ", récemment diffusé sur des chaines anglaises et américaines, recueille le témoignage de deux hommes qui prétendent avoir été abusés sexuellement par Michael Jackson quand ils étaient enfants.Wade Robson et James Safechuck racontent qu'ils avaient été violés des centaines de fois entre l'âge de sept et dix ans.

Les accusations ont eu de graves répercussions sur la réputation de Michael Jackson; des stations de radio ont annoncé qu’elles ne diffuseraient plus les chansons de la méga-star de la pop, d’anciens fans ont supprimé publiquement les enregistrements de Jackson de leurs téléphones portables et, selon certaines informations, certaines personnes sont allés jusqu’à quitter des cafés quand elles ont entendu sa musique.

Le documentaire réalisé par le réalisateur Dan Reed a poussé les éditorialistes à se poser la question suivante : peut-on continuer d’écouter Michael Jackson ?

Les familles des garçons «  éblouies par l’éclat de Michael« 

Le film de quatre heures est centré sur des événements qui se seraient déroulés dans le ranch de Michael Jackson, Neverland.

C’était « un endroit surréaliste » qui hypnotisait les garçons et leurs familles, a déclaré Dan Reed, le réalisateur du documentaire, dans le podcast Beyond Today de la BBC.

Les familles des garçons ont été « complètement éblouies par l’éclat de Michael, son statut, cet homme incroyablement célèbre et riche et, vous savez, le genre de star qui n’existe plus », raconte Dan Reed.

Sentiment d’amour

Les hommes, âgés respectivement de 36 et 40 ans, racontent en détails leurs relations sexuelles avec le chanteur et décrivent comment, enfants, ils sont « tombés amoureux » de Michael Jackson, un amour qui aurait duré sept ans pour Wade et quatre ans pour Robson.

Michael Jackson a été jugé et déclaré non coupable de pédophilie en 2005.

Wade, âgé de 22 ans au moment du procès de Jackson, avait témoigné devant le tribunal pour sa défense, affirmant que le chanteur avait couché avec lui dans le même lit, mais qu’il ne l’avait jamais touché de manière inappropriée.

Mais Dan Reed explique qu’au moment de sa comparution devant le tribunal en 2005, Wade n’avait toujours pas accepté son expérience et, pour des raisons personnelles, il ne voulait pas « se sentir responsable » d’avoir envoyé l’homme qu’il aimait en prison.

Lire l’article original ici.

Crédit images/google images/Leaving Neverland.

To view full news and leave comments you must be logged in. Please join the community