Association for Free Research and International Cooperation

R.Kelly rattrapé par ses vieux démons

25.01.2019
Article de la rédaction AFRIC
Le poids lourd du RNB R. Kelly est entrain de voir sa carrière s’assombrir en raison des nombreux scandales auxquels il est lié. Il lui est reproché d’avoir entretenu des relations sexuelles avec les mineures, d’être auteur de viols, manipulations mentales et pédophilie entre autre.

La grande icône fait l’actualité mondiale depuis la diffusion plus tôt cette année d’un documentaire « Survivre R. Kelly » de six épisodes relatant les actes monstrueux qu’il a commis depuis 1990 à nos jours. Quelques victimes, certains proches collaborateurs ont dévoilé les pratiques sordides de l’artiste ; revelations qui lui mettent contre mur. Sa femme Andrea Kelly et sa première fille ont donné leurs témoignages qui viennent enfoncer le couteau dans la plaie. Si toute sa famille lui tourne le dos, cela annonce une fin de carrière désastreuse pour l’idole des années 2000.

Les scandales à répétition, les agressions sexuelles, les poursuites judiciaires par les familles des victimes, et la diffusion du documentaire de près de Trois heures surviving R. Kelly  ont constitué la dernière goutte d’eau pour le label  de disques Sony music (filiale RCA) de rompre la semaine écoulée le contrat de collaboration avec le roi du RNB. Interrogé par l’AFP sur cette séparation, R. Kelly est resté sans commentaire un peu comme toujours. Le chanteur originaire de Chicago Robert Sylvester Kelly de son vrai nom a toujours démenti ces accusations qu’il trouve non fondées et a très souvent joué le malin en détournant les regards de l’opinion en sortant un nouvel opus. Est-ce ce qu’il veut faire en annonçant la sortie prochaine d’un album ? Semble-t-il, mais ce génie ne marchera pas pour cette fois avec ce documentaire qui met la lumière sur tout. L’an dernier c’était spotify qui avait décidé de retirer tous ses disques de leur site de vente.

  1. Kelly violé pendant 7 ans

L’auteur des hits à succès comme « I wish », « I believe I can fly», a révélé lors de ses nombreux passages à la télé qu’il a été victime de viol à l’âge de 7ans par un membre de sa famille et cela a continué jusqu’à ces 14ans. On se demanderait si Kelly agresse par vengeance, ou c’est sur effet de traumatisme ? Sûrement pas, car R. Kelly s’inspire de sa vie, de son quotidien pour composer ses chansons.  On peut écouter dans l’une d’elles titrée bump n’grind sortie en 1994 my mind is telling me no, but my body, my body is telling me yes, baby, I don’t wanna hurt nobody but there is something that I must confess to you: I don’t see nothing wrong with a little bump and grind” une preuve que R. Kelly a du goût pour les moments érotiques, satisfaire son corps ce qu’il trouve normal, bien que sa conscience le lui reproche.

Scandales répétés

En juillet 2017, le petit dieu a été au cœur d’une enquête édifiante publiée sur le media Buzzfeed. Dans cette édition, le journaliste Jim De Rogatis accuse R. Kelly d’avoir retenu six femmes chez lui contre leur gré dans ses appartements qu’il a transformé en « temple sexuel ». Ses jeunes femmes victimes de manipulations mentales ont démenti cette information et disent qu’elles vivent leur carrière, elles vivent leur vie comme souhaité. Cependant le père d’une victime (qui avait préféré garder l’anonymat) a donné une conférence de presse pour révéler que R. Kelly avait gardé leur fille en captivité et abusait d’elle et qu’il n’avait plus le droit de communiquer avec elle parce que R. Kelly le lui interdisait.

Mais la fille était sortie de son silence et avait dit des propos contraires, qu’elle faisait sa carrière, que c’était son choix de s’éloigner de tout le monde non pas sur demande de R. Kelly. Des propos qui  laissent à comprendre que les filles sont menacées de se taire , ont reçu des promesses de carrière florissante ou de grosses sommes d’argent pour dire des bonnes choses sur R. Kelly et détourner les regards des fans. Par contre Ashanti, une victime qui a vécu pendant trois ans avec l’artiste donne des précisions sur les manipulations mentales que l’artiste exerce sur les femmes pour les pousser  à céder à des ébats sexuels filmés qu’il garde secrètement et peut être regarde avec ses amis. Une ancienne collaboratrice a décrit R. Kelly à sa façon «  R. Kelly est la personne la plus gentille que vous pourrez rencontrer, mais Robert est le diable ».

Concept adolescent hyper commun aux USA

La pédophilie, les assauts, les agressions, les relations sexuelles avec les mineures de 13ans, 14ans (…) sont récurrentes dans l’industrie de musique et du Cinéma au USA. Robert Kelly en a certes abusé mais il ne reste ni le premier ni le dernier. Des artistes comme Colby, Gary Glitter, Takashi 69 parmi tant d’autres croupissent en  prisons aux USA pour abus sexuel et pédophilie. Pour dire que certains artistes lorsqu’ils atteignent un certains âges deviennent plus intéressés aux filles fraiches, naïves et parfois sans autorité des parents.

Mais le cas de R. Kelly est plus particulier. L’homme a plus du goût pour les filles noires et cela a commencé dès la première année de sa carrière. On liera ses envies, ses habitudes à son passé sans oublier l’empire mondial dans lequel il se trouve. Si toute sa famille lui tourne le dos comme ses collaborateurs, sa maison de disque et fans, R. Kelly n’aura pas à se proclamer pour mettre fin à sa carrière et faire face à la justice pour tous les actes odieux qu’il ait commis.

Article de la rédaction AFRIC.

To view full news and leave comments you must be logged in. Please join the community