Association for Free Research and International Cooperation

Burkina Faso: le Canadien enlevé mardi retrouvé mort

18.01.2019
Lire l'original de l'article sur: bfmtv.com
Le Canadien enlevé mardi sur un site minier du Burkina Faso a été retrouvé mort ce jeudi, selon un porte-parole du ministère burkinabé de la Sécurité.

Le Canadien kidnappé mardi au Burkina Faso a été retrouvé mort ce jeudi, a annoncé le porte-parole du ministère burkinabé de la Sécurité.

Le corps d’un « homme blanc portant des impacts de balle » avait été retrouvé par des populations, mercredi soir, à Siéga, dans le nord du Burkina Faso. Il a été identifié comme étant celui du géologue canadien Kirk Woodman, enlevé sur un site minier il y a deux jours.

Le Canada condamne un « crime odieux »

Le gouvernement canadien a dénoncé ce meurtre, offrant son aide aux autorités de Ouagadougou pour « rechercher les responsables » de ce « crime odieux ».

« Le Canada est consterné et profondément attristé que Kirk Woodman (…) ait été tué au Burkina Faso », a déploré la ministre canadienne des Affaires étrangères Chrystia Freeland dans un communiqué.

Région en proie à des attaques jihadistes récurrentes

Vice-président de la société canadienne Progress Minerals, Kirk Woodman, géologue et responsable de l’exploration minière au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire, avait été enlevé mardi soir sur le site de Tiabangou, dans le nord-est du Burkina, par un groupe armé.

Tiabangou est situé dans la province de Yagha, près des frontières du Mali et du Niger, dans une région en proie à des attaques jihadistes récurrentes.

Lire l’original de l’article ici.

To view full news and leave comments you must be logged in. Please join the community