Association for Free Research and International Cooperation

Tchad : Des législatives prévues en mai

16.01.2019
Article de la rédaction AFRIC
Lors de son adresse à la nation, le président Tchadien Idriss Deby Itno a annoncé la tenue des élections législatives avant la fin du premier semestre de cette année

« L’année 2019 sera marquée par la tenue des élections législatives et communales. Ce challenge nous tient à cœur et nous devons le gagner en dépit de la conjoncture et de la modicité de nos moyens» a déclaré le chef de l’État tchadien lors de  ses vœux à la nation. Cité par le journal Jeune Afrique, le chef de file de l’opposition tchadienne Saleh Kebzabo a critiqué cette annonce faite par le chef de l’État. «  Il  n’appartient pas au président de la République du Tchad de fixer les dates des élections. C’est la Commission électorale nationale indépendante (CENI) – qui doit dans le meilleur des cas être mise en place mi-janvier – qui pourra dire la date des élections, conformément au code électoral”

Le mandat actuel des députés tchadiens s’est achevé depuis 2015, depuis lors, de nouvelles élections n’ont pas pu se tenir en raison des problèmes financiers selon les autorités tchadiennes.  Au mois d’avril dernier, le président tchadien avait déjà annoncé la tenue des élections au mois de novembre 2018 qui n’ont pas pu se tenir là  encore. Le Cadre National de Dialogue Politique (CNDP), un organe composé de la majorité et de l’opposition avait justifié ce nouveau report par des retards pris au niveau de l’organisation.  Le président Deby Itno avait invité la commission électorale à se mettre au travail pour l’organisation de ce scrutin mais à ce jour sa composition n’est pas encore connue. La tenue de ces législatives selon les prévisions doit coûter près de 70 milliards de Fcfa à l’État tchadien. C’est certainement pour faire face à ces dépenses que le gouvernement tchadien a lancé un appel à ses partenaires financiers. Ndjamena pourra compter sur Paris pour une aide financière.  En effet lors de sa visite au Tchad fin décembre, Emmanuel Macron a promis une aide de la France pour l’organisation de ce scrutin.

Article de la rédaction AFRIC

To view full news and leave comments you must be logged in. Please join the community