Association for Free Research and International Cooperation

Hayatou condamné en Égypte à 24 millions d’euros d’amende

28.11.2018
Plus d’une année après avoir quitté la tête de la Confédération africaine de football, Issa Hayatou est rattrapé par sa gestion de l’instance dirigeante du football en Afrique.

Le Camerounais a été condamné lundi par la Cour économique du Caire, la capitale égyptienne, à verser 24 millions d’euros d’amende. Son ancien secrétaire général Hicham El Amrani écope aussi de la même sanction financière.

Les deux hommes étaient poursuivis pour avoir cédé il y a deux ans, les droits médias/marketings du football continental à la société française Lagardère pour la période 2017-2028 contre 1 milliard de dollars.

Pour les autorités égyptiennes, ce contrat allait à l’encontre des dispositions de leur pays qui abrite le siège de la CAF. Aussi, avaient-elles saisi la justice qui avait ouvert le procès y relatif en avril de cette année. Ce contrat est en train d‘être renégocié entre la nouvelle équipe dirigeante de la CAF et Lagardère.

Lire l’original de l’article ici.

To view full news and leave comments you must be logged in. Please join the community