Association for Free Research and International Cooperation

Log in Join the community

Gabon : Aucune date pour le retour d’Ali Bongo

23.11.2018
La présidente de la Cour Constitutionnelle du Gabon, Marie Madeleine Mborantsuo, a défendu la décision rendue mercredi permettant au conseil des ministres de se réunir. Elle a refusé de s’exprimer sur le retour éventuel du président Ali Bongo Ondimba

« De toute les façons, il n’est pas à Libreville« . C’est en substance la réponse de Marie Madeleine Mborantsuo, présidente de la Cour Constitutionnelle du Gabon pour motiver sa décision.

Sur saisine du Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet, la Cour Constitutionnelle a rendu mercredi, une décision pour assurer le fonctionnement du conseil des ministres.

Le président Ali Bongo Ondimba est absent du pays. Il est hospitalisé depuis le 24 octobre en Arabie Saoudite. « La décision ne modifie pas la Constitution« , dit Marie Madeleine Mborantsuo. Elle affirme que la Cour n’a fait que « régler une question qui n’est pas prévue par la Constitution« .

Dans une interview exclusive à VOA Afrique, Marie Madeleine Mborantsuo, a refusé de dire si le président rentre bientôt à Libreville. « Je ne suis pas au cabinet du président de la République, ni au gouvernement (…) je ne peux pas vous dire quand le président de la République va rentrer« .

Précisant les conditions prévues par l’actuelle Constitution pour constater la vacance du pouvoir, Mme Mborantsuo a dit qu’ »il est difficile aujourd’hui de parler d’une absence prolongée ». « L’absence prolongée n’est pas un empêchement définitif« , a-t-elle précisé.

Lisez l’article original ici.

To view full news and leave comments you must be logged in. Please join the community