Association for Free Research and International Cooperation

Log in Join the community

Administration Trump équipe l’armée tchadienne pour mieux combattre le terrorisme.

19.11.2018
Les États-Unis ont offert jeudi un don d‘équipements militaires à l’armée tchadienne pour renforcer sa lutte contre le terrorisme.

Même s’ils annoncent la réduction de leurs effectifs militaires en Afrique, les Etats-Unis n’en restent pas moins encore impliqués militairement sur le continent. Et ce don de matériels militaires au Tchad en est une parfaite illustration. Ces équipements vont aider le pays à renforcer son combat contre le terrorisme. « Les États-Unis d’Amérique manifestent une nouvelle fois leur soutien aux forces armées du Tchad, en faisant don de six bateaux et de six fourgons avec suffisamment de pièces de rechange pour couvrir deux années d’utilisation, pour un montant total d’environ 1,3 million de dollars », soutient Richard Bell, chargé d’affaires à l’ambassade des États-Unis au Tchad.

Un renfort de taille donc pour l’armée tchadienne confrontée, comme la plupart des pays de la région du Sahel, à la montée de la menace islamiste. Le pays est d’ailleurs l’un des plus actifs dans la lutte contre les insurgés djihadistes comme Boko Haram qui sévissent dans la région du lac Tchad. D’où la satisfaction des autorités militaires tchadiennes. « C’est pour nous, un gage de confiance et la volonté constante de votre pays d’aider les pays engagés dans la lutte contre le terrorisme », se réjouit le chef d‘état-major des forces armées N’guinambaye Michel Barde.

Cet appui militaire des États-Unis prouve une fois de plus l’amélioration de leurs relations avec le Tchad après que ce pays a été retiré en avril de la liste noire de Washington. L’administration Trump lui reprochait un manque de partage d’informations en matière de sécurité et liées à la lutte contre le terrorisme.

Lire l’intégral ici.

To view full news and leave comments you must be logged in. Please join the community