Association for Free Research and International Cooperation

Coronavirus: trois nouveaux pays africains touchés

03.03.2020
Lire l'original de l'article sur: rfi.fr/fr/afrique
L'épidémie de coronavirus continue à se propager, notamment en Italie où plus de 300 nouveaux cas ont été recensés. En Afrique, le Sénégal, la Tunisie et le Maroc rejoignent la liste des pays touchés.

« Au cours des dernières 24 heures, il y a eu près de neuf fois plus de cas de Covid-19 signalés en dehors de la Chine qu’en Chine », a déclaré lors d’une conférence de presse le directeur de l’Organisation mondiale de la santé Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Selon un bilan établi par l’Agence France-Presse, le nombre de cas de nouveau coronavirus dans le monde s’élevait à 17h à 90 160, dont 3 079 décès, dans 73 pays et territoires. Quelque 1 906 nouvelles contaminations et 83 nouveaux décès ont été recensés depuis le décompte de dimanche à la même heure.

Le Sénégal, la Tunisie et le Maroc touchés à leur tour

La Tunisie a enregistré ce lundi un premier cas de coronavirus. La personne infectée est un quadragénaire tunisien arrivé par la mer d’Italie le 27 février, a précisé le ministre de la Santé Abdellatif Mekki. Cet homme qui vit et travaille en Italie a développé deux jours après son arrivée des symptômes qui l’ont poussé à contacter les services d’urgences. Les tests en laboratoire ont alors confirmé que sa forte fièvre était due au nouveau coronavirus. Sa famille et les 250 passagers qui ont effectué la traversée sur le même bateau vont être soumis à des tests de dépistage.

Le premier patient marocain vient également d’Italie, selon le ministère de la Santé. Placé en quarantaine dans un hôpital de Casablanca, son état n’est pas inquiétant. Le Royaume avait déjà détecté 27 cas suspects, jusque là restés négatifs.

Le Sénégal a également annoncé ce lundi son premier cas de nouveau coronavirus. Il s’agit d’un Français, marié et père de deux enfants, qui réside avec sa famille à Dakar depuis plus de deux ans. Ils avaient séjourné dans l’Hexagone du 13 au 25 février, à Nîmes et dans une station de ski de Rhônes-Alpes, avant de revenir au Sénégal. « Le vendredi 28 février, la cellule d’alerte du ministère de la Santé a été contactée par une structure médicale privée au sujet d’un patient de nationalité française, reçu en consultation et présentant une fièvre de 39°C, des maux de gorge et des maux de tête », a indiqué le ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr.

Il a été placé en quarantaine au service de maladies infectieuses de l’hôpital de Fann, à Dakar. « À ce jour, l’état du patient ne suscite aucune inquiétude majeure », a précisé Abdoulaye Diouf Sarr, précisant que « le dispositif de surveillance et de riposte au Covid-19 est renforcé et tous les moyens sont mis en œuvre pour circonscrire la maladie ».

Les autorités procèdent désormais à l’identification des personnes avec qui il aurait pu être en contact. « A partir du moment où nous savons que le cas a pris un avion, nous allons repasser sur ses pas et nous allons travailler avec la compagnie aérienne pour voir quels étaient les contacts au niveau de l’avion et au sol », a expliqué le docteur Lucile Imboua, représentante de l’OMS au Sénégal.

Si les autorités n’ont pas confirmé le nom de la compagnie aérienne empruntée par le patient contaminé, une source ministérielle confie qu’il s’agit de la compagnie nationale Air Sénégal. Ses représentants étaient lundi 2 mars dans la soirée en réunion de travail avec l’institut Pasteur de Dakar pour définir les mesures à mettre en place.

Six pays africains sont donc désormais touchés, après l’Égypte, l’Algérie, le Nigeria.

Lire l’original de l’article ici.

To view full news and leave comments you must be logged in. Please join the community