Association for Free Research and International Cooperation

Ces produits que nous consommons sans savoir qu’ils sont fabriqués en Afrique

07.01.2020
Article de la rédaction AFRIC
L'Afrique a longtemps été connue pour ses nombreuses lacunes dans les établissements de santé, d'éducation et a une capacité limitée à fabriquer des produits manufacturiers. Considère comme une débouchée sur pour les produits alimentaires et autres services conçu et produit en Occident.
Plus de la moitié des Africains pense que tout ce qui est consommé sur le continent est importé d'Asie ou d'Europe. Cependant certains pays de l'Afrique du Nord, en particulier le Maroc et l'Afrique du Sud nous montrent l'exemple d'une Afrique avancée et prospère grâce à des productions industrielles de véhicules, de services bancaires et de nombreux autres produits agroalimentaires tels que: les vins rouges et le textile et l'électro-ménager. Voici un aperçu des produits et services réussis fabriqués en Afrique.

Plus de la moitié des Africains pense que tout ce qui est consommé sur le continent est importé d’Asie ou d’Europe. Cependant certains pays de l’Afrique du Nord, en particulier le Maroc et l’Afrique du Sud nous montrent l’exemple d’une Afrique avancée et prospère grâce à des productions industrielles de véhicules, de services bancaires et de nombreux autres produits agroalimentaires tels que: les vins rouges et le textile et l’électro-ménager. Voici un aperçu des produits et services réussis fabriqués en Afrique.

Constructions automobiles

Le marché automobile africain est un marché en plein essor. Il attire plus de fabricants chinois et européens. Ce qui ne facilite pas la tâche des producteurs locaux. Mais de nombreux acheteurs se tournent chaque jour vers leurs marques locales qui font toute la différence car ils sont faits en tenant compte des saisons et des conditions routières des pays africains. Ces véhicules sont un succès plus ou moins retentissant comme:  SOTRABUS une jeune entreprise camerounaise spécialisée dans la fabrication de bus de transport, qui en dix ans a sus gagner la confiance de toutes les agences de voyages au Cameroun. Qui compte tous aujourd’hui dans leur flotte au moins deux bus de la marque.

L’Afrique compte aujourd’hui plusieurs marques de voitures, on peut citer entre autres : La Laraki Épitome, une construction marocaine sportive construite par le designer Abdeslam Laraki disponible sur le marché depuis 2000 et est construit à 99 exemplaires numérotés sur une période de quatre ans. Kantaka, la récente marque ghanéenne dont le gouvernement avait fait le pari d’en commander toute une flotte de 100 véhicules à déployer dans les ministères et les administrations publiques.

L’Innoson, de la fabrication des pièces à l’assemblage, les 4×4 produit dans les usines de la marque sont 100% made in Nigeria. Fruit du travail d’Innocent Chukwuma, cette marque fait déjà parler d’elle en raison de son exclusivité elle va sans aucun doute révolutionner l’Afrique d’ici 2025. On peut citer plusieurs projets d’installation d’usines de fabrication de marque internationale sur le continent tel que Volkswagen, qui envisage dans peu de temps de produire une voiture made in Rwanda.

Les Services bancaires accessibles à tous et la révolution de l’argent mobile

Le secteur bancaire en Afrique s’est développé qualitativement au cours de la dernière décennie. Des progrès remarquables et le déploiement des services bancaires numériques, des cartes, des paiements mobiles et de nombreux autres services suggèrent que l’Afrique s’oriente vers une intégration bancaire qui facilitera la libre circulation des personnes et des entreprises. L’innovation majeure dans ce secteur est l’argent mobile, un service qui permet aux gens de déposer et de retirer de l’argent sur leurs comptes et de payer leurs factures à l’aide du téléphone mobile. Cette innovation en Afrique de l’Est (sous le nom de Mpesa) s’est développée en Afrique francophone (La Côte d’Ivoire et le Cameroun en 2008 avec Orange et MTN Money) et diffusée dans toute l’Afrique. Le Momo est fiable et rapide, et facilite les transactions entre vendeurs et acheteurs à tel point que certaines administrations ont adopté le paiement Mobile dans toutes leurs opérations financières.

 

L’industrie de l’habillement et du textile Ethiopien

L’Éthiopie est le plus grand producteur de textile en Afrique et le concurrent direct de la Chine, le géant mondial du textile. L’Éthiopie produit des vêtements pour enfants, des robes de mariée en coton (…), dont tout le monde pense qu’ils viennent d’Europe ou d’Asie. L’Éthiopie vise à créer des laboratoires de recherche sur le coton pour promouvoir son marché auprès de grosses investisseuses internationales. Il convient de noter que l’Éthiopie possède une énergie abondante grâce à une série d’investissements dans la production d’énergie électrique, une main-d’œuvre jeune et très bon marché. Attirées par ces avantages, certaines entreprises chinoises ont installé environ 279 usines de production textiles en Éthiopie délocalisant ainsi une partie de la production chinoise.

Les investissements chinois dans la production textile en Éthiopie ont contribué à créer 111 000 emplois en 20 ans. En 2016, l’Éthiopie a vendu 93 millions d’euros au reste du monde, de quoi dire que l’Éthiopie sera le nouvel eldorado textile du monde. Satisfaits de ces résultats, les industriels éthiopiens aspirent à attirer de grands noms de l’habillement et des sous-vêtements comme H&M ou Vanity Fair.

Produits agroalimentaires

Les vins de table, les jus de fruits, les tomates concentrées, le chocolat et les pommes françaises comme le Bellingham, la tartine, l’Ecoya, le jus Fruit Telli, le jambo, le Moriba (…) que nous trouvons sur le marché sont de plus en plus produits en Afrique. L’Afrique du Sud, est un grand producteur de vins, produit des vins rouges et des liqueurs pour le marché continental et étranger. Ces vins de bonne qualité sont servis lors de banquets, mariages et grandes fêtes en Afrique et ailleurs. Les pommes françaises commercialisé dans les supermarchés camerounais, que nous pensons importées de France proviennent en grande quantité de Dschang une zone de l’ouest Cameroun.

Les entreprises africaines sont de véritables exemples de l’essor du marché d’exportation africain. Certains entrepreneurs qui ont pris le risque d’investir en Afrique profitent et tentent de gagner là où les grandes marques dominent le marché. Le savoir-faire africain et la qualité des services rendus font toute la différence. L’Afrique devient progressivement l’un des marchés les plus importants.

Article de la rédaction AFRIC

Photo Credit :google image/illustration

To view full news and leave comments you must be logged in. Please join the community