Association for Free Research and International Cooperation

Georges Weah : Du Sport A La Politique, Une Inspiration Pour Les Sportifs Africains

12.10.2018
Il y a des hommes nés sous une belle étoile. L'actuel président libérien Georges Weah en fait certainement partie. Apres avoir connu la gloire dans le monde du football , l'ex joueur vedette du PSG occupe aujourd'hui la plus haute fonction administrative dans son pays .Une histoire qui inspire de nombreux sportifs africains et prouve qu'on peut continuer à être au service de la nation même après avoir raccroché les crampons .Bien plus, la popularité dont jouissent les sportifs de haut niveau peut être le catalyseur d'une carrière politique. En Côte d'Ivoire et sous d'autres cieux l'histoire de l'ex ballon d'or inspire.

MUNICIPALES EN COTE D’IVOIRE : BONAVENTURE KALOU  SUR LES TRACES DE WEAH

L’ancien attaquant du PSG  Bonaventure Kalou est candidat aux municipales en Côte d’Ivoire. Le frère de Salomon Kalou qui a raccroché les crampons il y a 8 ans , veut changer les choses à la mairie de Vavoua , une municipalité située au Centre-Ouest  du pays .L’ex vainqueur de la coupe de France avec le PSG ambitionne d’améliorer le quotidien des 400.000 habitants de cette localité qu’il décrit comme un grand centre agricole se développent la culture du café , de la noix de cajou et du cacao, mais qui  croupit dans la pauvreté et fait face à un ensemble de problème dont le manque d’électricité , d’eau et d’infrastructures .

En bienfaiteur de la commune de Vavoua Bonaventure Kalou veut apporter une ère nouvelle dans cette ville dont il est originaire .Pour gagner les cœurs des habitants de Vavoua  l’ancien joueur d’ Auxerre surfe sur la diversité de la région d’ son  slogan de campagne « Plus fort dans nos diversités ». La région pour rappel est habitée par des gents de divers ethnies. Pour défendre les valeurs d’unité et de cohésion nationale qu’il prône dans ses discours, Bonaventure Kalou n’est pas allé loin.  Il s’est inspiré de l’ambiance particulière qu’il a connu  au sein de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire, dans laquelle il a évolué de 1998 à 2006  et côtoyé  des joueurs issus de divers régions de la Côte d’Ivoire .L’objectif est louable et l’ambition grande. Mais pour faire son entrée dans l’élite administrative de sa région, l’ex international ivoirien devra devancer deux autres candidats dont Dirassouba Saika, le représentant du  RHDP  la coalition du président Alassane Ouattara.

BONAVENTURE KALOU ADMIRATIF DE «MISTER GEORGE»

L’ambition de Bonaventure kalou d’entrer dans les affaires politiques de son pays, prouve que l’histoire de Georges Weah peut inspirer et est à mesure de faire naitre en Afrique une nouvelle classe d’hommes politique .Comme l’actuel président du Liberia , Bonaventure Kalou a décidé de se reconvertir dans la politique après une brillante carrière en football auréolée d’un titre de vice champion d’Afrique en 2006 , de deux coupes de France avec le PSG en  2006 et  Auxere et  2005 , et d’une coupe de l’UEEFA avec Feyenoord Rotterdam en 2002 entre autre. Souvent Comparé à l’actuel président du Liberia qui s’est lancé dans la politique après s’être retiré des pelouses,  Bonaventure Kalou reconnait avoir beaucoup d’admiration pour l’ancien ballon d’or qui comme lui a évolué  sous la bannière du club mythique de la capitale française. Une comparaison qui selon lui ne va pas au delà du choix qu’ils ont fait tous les deux de se lancer en politique et d’avoir arborer les couleurs du PSG. Même s’il avoue ne  pas avoir une carrière footballistique aussi brillante  que celle de Weah , l’ex international ivoirien  reconnait néanmoins que ce dernier reste un modèle d’éthique , un homme de valeurs . Comme l’ex footballeur devenu sénateur puis par la suite président, Bonaventure Kalou a le désir de voir les choses s’améliorer  autour de lui. Bénéficiant  du soutien de son frère Salomon Kalou, sociétaire du Hertha Berlin, c’est sans l’aide financière d’un parti politique qu’il s’est lancé dans ce scrutin.

Candidat indépendant, pour ces municipales, Bonaventure kalou est également engagé dans l’humanitaire depuis  2010. Année durant laquelle il a  fondé avec son frère Salomon, la fondation Kalou. Aujourd’hui loin des stades de football  il ne nourris qu’un seul rêve, celui de  redonner espoir aux habitants de sa région d’origine. Un discours qui se rapproche de celui de Georges Weah qui a toujours martelé depuis son arrivé au pouvoir en 2017 avoir pour mission de relever économiquement  le Liberia, un pays dépourvu d’infrastructures,  qui a connu près de 14 ans de guerre civile et qui en 2013 a été durement frappé par une épidémie de fièvre à virus Ebola.

Les anciens sportifs africains jouissent dans leurs pays d’origine  d’une notoriété que peuvent leur  envier les hommes politiques. Si dans certains pays comme la France les  anciennes gloires du sport  ( Laura Flessel , David Douillet  ) ont été plébiscités pour être à la tête du ministère du sport , en Afrique avec l’arrivée  à la magistrature suprême de Georges Weah les choses sont vues autrement .

Jeunes ,charismatiques ,  riches ,dotés d’une réputation de héros des temps modernes  , et d’un parcours de combattant qui les rapproche  des personnes ordinaires , les sportifs de haut niveau semblent avoir auprès de la jeunesse africaine qui les adule l’étoffe  voir  la carrure nécessaire pour être des leaders politiques . En quête de model  de réussite et souvent déçue  par une classe politique qui semble ignorer  sa détresse ,  la jeunesse du continent  a trouvé auprès des sportifs en général  , des  stars du Ballon rond  en particulier,  des sources d’inspiration . Au delà du rôle de grand frère, de pères bienveillants , de  conseillés  qu’ils ont l’habitude de jouer ces icones du sport prennent de plus en plus conscience de la forte aura qu’elles  ont auprès des jeunes générations qui semblent de plus en plus  disposées à leur donner de plus grandes responsabilités .L’engouement médiatique et l’espoir qu’a suscité cette année le poisson d’avril du magazine Jeune Afrique sur la supposé candidature à la présidence du Cameroun de l’ex numéro 9 des Lions Indomptables Samuel Eto’o ,démontre qu’entre icone sportive et leader politique le fossé ne semble plus  si grand que ca !

Article de la rédaction AFRIC

To view full news and leave comments you must be logged in. Please join the community