Association for Free Research and International Cooperation

Google ferme son réseau social Google+

08.10.2018
après une faille qui a touché un demi-million de comptes Google+ n’est plus. Le géant Google a indiqué, ce lundi, la fermeture de son réseau social après avoir découvert une faille de sécurité, ayant exposé les données personnelles d’un demi-million de comptes.

Google a indiqué avoir découvert et colmaté « immédiatement » en mars dernier cette faille. A la suite de l’incident, et ayant constaté une grande inactivité des utilisateurs, l’entreprise a décidé de fermer pour les particuliers ce réseau social auquel sont automatiquement inscrites les personnes possédant une adresse Gmail. Les utilisateurs auront 10 mois pour télécharger leurs données avant qu’elles ne soient écrasées. Google va en revancher conserver la version entreprises de Google +.

Un accès à des informations privées

Comme Facebook avec Cambridge Analytica, la faille de Google+ était au niveau des données accessibles à des partenaires externes, principalement des apps. Des informations privées (nom des utilisateurs, adresse email, profession, sexe et âge) pouvaient être siphonnées, précise Google. En revanche, les messages, mots de passe ou numéros de téléphones n’étaient pas concernés.

Outre le demi-million de comptes, jusqu’à 438 applications sont également concernées par cette faille mise au jour lors d’un audit interne. Google affirme que les développeurs d’applications n’étaient pas au courant de la faille et ne se seraient donc pas servis des données exposées : « Nous n’avons pas trouvé de preuve montrant que les données ont été employées de façon inappropriée ».

Google compagnie en détail.

Fondée par: Larry Page et Sergey Brin le 2 octobre 2015
PDG: Larry Page
Produit: Conglomérat (société mère Google)
Employés: 72 053
Siège: Mountain View, Californie
Capitalisation boursière: 784,2 milliards de dollars ET EN CROISSANCE
Croissance au cours des dix dernières années: 411%

Les deux co-fondateurs de Google finirent par fonder Alphabet, Inc., et décidèrent de lancer un conglomérat de haut niveau pour alléger la pression exercée sur Google, qui contrôlait plusieurs filiales jusqu’à ce qu’ils soient cédés la nouvelle société mère. La restructuration massive fera certainement partie de l’histoire de l’entreprise.

crédit article : https://www.20minutes.fr

To view full news and leave comments you must be logged in. Please join the community