Association for Free Research and International Cooperation

Bénin: échec du gouvernement a maintenir la taxe sur les réseaux sociaux

24.09.2018
Au Bénin, seulement 3 jours après sa mise en application, le gouvernement a annulé la taxe sur les réseaux sociaux et les forfaits internet. L’information a été annoncée, le 22 septembre, par un communiqué officiel du gouvernement.

Au Bénin, seulement 3 jours après sa mise en application, le gouvernement a annulé la taxe sur les réseaux sociaux et les forfaits internet. L’information a été annoncée, le 22 septembre, par un communiqué officiel du gouvernement.

Ce dernier est intervenu après une réunion entre le président de la République, les opérateurs télécoms, la ministre en charge de la Communication, de l’Economie numérique et son homologue des Finances et de l’Economie.

La taxe a été annulée après une mobilisation inédite de la population contre cette mesure qui avait fait grimper les coûts des forfaits internet dans des proportions insupportables pour la plupart des Béninois.

Sur les réseaux sociaux et même dans la rue, à la faveur d’actions pacifiques, de nombreux Béninois se sont opposés à la taxe. Pour éviter d’en subir les effets, une grande majorité de la population a eu recours à des VPN. Il s’agit d’applications créant des réseaux privés virtuels, empêchant les autorités de connaitre l’utilisation faite d’internet. De cette façon, il était possible d’utiliser les forfaits sans réseaux sociaux, plus abordables, pour se servir, sans surcoût, des applications et services visés par la taxe.

En Ouganda et au Tchad, la taxe est toujours d’actualité, malgré les protestations des populations.

retrouvez article intégral  ici  (Agence Ecofin)

 

To view full news and leave comments you must be logged in. Please join the community