Association for Free Research and International Cooperation

Génocide rwandais: Une enquête sur le rôle de la France

06.04.2019
Le président français Emmanuel Macron a procédé le vendredi 5 avril à l’installation d’une commission chargée d’enquêter sur le rôle de la France pendant le génocide rwandais de 1994.

La France va enquêter sur son rôle dans le génocide rwandais. Le président Emmanuel Macron en a posé les premiers jalons ce vendredi avec l’installation d’un groupe de travail sur les archives et le rôle l’armée française dans cette terrible tragédie.

Composée de neuf membres, cette commission sur le génocide rwandais de 1994 aura un accès direct aux archives présidentielles, diplomatiques, militaires et du renseignement. L’annonce intervient à la veille de la commémoration, ce week-end, du 25ème anniversaire du génocide des tutsi.

« Il (Macron) en a déjà discuté, il y a près d’un an, en mai 2018. Il a déclaré : “Je ferai du génocide des Tutsi une partie de la mémoire collective”. Mais cela doit être partagé, il doit cesser d‘être un sujet de conflit, un sujet qui divise les gens, et pour cela, nous devons travailler sur la transparence, une information suffisante, le dialogue, au lieu de garder le silence, ce qui est opposé à révélations. », a déclaré Marcel Kabanda, président du conseil d’Ibuka France, auu sortir de leur rencontre avec le Chef de l’Etat français.

Cette commission d’enquête devrait permettre de lever quelques zones d’ombre sur la responsabilité présumée de la France dans le génocide rwandais qui a coûté la vie environ 800 000 personnes.

Lire l’article original ici.

Crédit image/google images.

To view full news and leave comments you must be logged in. Please join the community