Association for Free Research and International Cooperation

Libye: Saïf al-Islam Kadhafi ou la volonté de reconstruire la Libye

17.09.2018
Saïf al-Islam Al-Kadhafi n'a jamais caché sa volonté de revenir sur le devant de la scène politique en Libye. Il l'a toujours fait savoir par l'intermédiaire de ses proches. Plusieurs fois depuis sa libération, il a promis de s'adresser directement à ses sympathisants, mais il a renoncé, à chaque fois pour des raisons de sécurité. Aujourd'hui encore, c’est par la voix d'un de ses représentants qu'il annonce officiellement sa candidature aux élections présidentielles prévues cette année en Libye.
Bien qu'il soit réclamé par la Cour pénale internationale, Saïf al-Islam jouit toujours d'une popularité importante en Libye. Cette popularité dépasse les frontières du pays et s'étend à différents pays africains. ( RFI )

Renaissance libyenne

Après une énième attaque  qui a fais près de dix morts en plein Tripoli cette semaine on se demande bien si le chaos libyen enclenché par la France et l’OTAN prendra un jour fin.

En rappel, le cauchemar libyen a démarré quelques mois après l’assassinat du guide Mohamed Kadhafi sous fond de printemps arabe, les campagnes de manipulation ont finis par fais douter les populations  du plus prospère peuple d’Afrique, quant à la capacité du  guide de la révolution  et de son gouvernement  à continuer à faire de ce grand désert le pays le plus riche de la planète.

Au lendemain de son décès la Libye a plongé dans un désastre sans précédent, l’autorité ayant laissé la place à des milices armées de toute sorte soutenues par les pays étrangers en contre partie du pétrole de Benghazi ou encore des réserves immenses de gaz de ce pays.

De cette guéria libyenne,  de plus en plus de monstre naît et fait tremblé  les portes de Europe comme ; l’immigration  qui a augmenté de plus de  75% aux portes européennes,  des attentats sanglants de petite et grande échelle revendiquée par les cellules islamistes et leurs multiples démembrements.

En France en Angleterre ou encore en Belgique le taux de vigilance et de budget alloué à l’antiterroriste a augmenté en moyenne de 60%  depuis la déstabilisation du gouvernement Kadhafi au point où il y’a encore quelques mois certains leader international et national murmurai le nom du fils aîné de l’ex guide libyen : comme homme providentiel à cette sortie de ce chaos.

Récemment les attaques subites par l’office national du pétrole libyen et son investissement depuis 2014 en politique après sa libération de la prison de zintan pour des faits politiques sans réel fondement intimé par l’occident, Saïf  al Islam dit avoir de grands ambitions pour le peuple de Libye comme il le dit lui-même une vision « politique sécuritaire et sociale » et est prêt et disposant de tous les preuves nécessaire pour faire condamné l’ex président Nicolas Sarkozy pour les atrocités commis en Libye et aussi favorable  à une collaboration  avec la justice française dans la gigantesque affaire de corruption dont Nicolas Sarkozy est mise en cause .

Saïf  al Islam : Homme de la situation en Libye

Titulaire en 2008 d’un PhD de la Londonien  School Of Economic et d’un diplôme d’architecture en 2005 de université de tripoli, née le 25 juin 1972 il devient en 2011 Président de la Fondation internationale Kadhafi pour la charité et le développement, il a été dans les années 2000 l’un des principaux émissaires de la Jamahiriya au niveau international. Partisan déclaré d’une réforme du système politique libyen, il a été souvent présenté comme le successeur potentiel de son père.

Fort de cette expérience et de son rôle proche du guide il a nouée  des reports  très distingués et honorable avec les grands chefs religieux et les chefs de tribus qui constituent l’avant-garde de l’harmonie et la paix dans toute  la Libye du vivant de Kadhafi père. Et dont la dignité et les attributs ont été malencontreusement bafoués par les responsables autoproclamés du CNT qui ont écartés  les chefs de tribus de la gestion actuelle des ressources, intérêts et politique intérieur  de la Libye.

Depuis 2017 celui que le peuple appelle affectueusement  « ingénieur Saïf » se prépare à Tunis à répondre à l’appel de ses compatriotes qui ont vu leur pays passer du top des pays les plus prospère du monde  en terme de PIB, d ‘un Access gratuit à la santé à l éducation et au crédit de financement  à un pays sans infrastructures détruite, d’un état souveraine et gardienne  de ses frontières à des portions de territoire au main de milice trafiquant en tout genre , terroriste marchands d’arme et d’être humain  .

To view full news and leave comments you must be logged in. Please join the community