Association for Free Research and International Cooperation

Last analytics

Corruption et ententes mafieuses entre hommes politiques africains : bonne gouvernance et démocratie en péril ?

Dans une Afrique où certains dirigeants se sont hissés au rang de demi-dieux, privilégiant le renforcement de leurs avantages personnels plutôt que la recherche d’un bien commun, la naissance de pratiques obscures de gouvernance était devenue incontournable dans les cercles politiques. Entre corruption, pillage, ententes mafieuses entre hommes politiques et non prise en compte de la volonté populaire, c’est très clairement la démocratie et la bonne gouvernance qui allaient se retrouver impacter. Fustigeant cette posture de la recherche effrénée de l’intérêt personnel adoptée par certains hommes politiques du continent et, plaidant pour une nouvelle Afrique plus juste, plus équitable, plus participative et plus transparente, la romancière Nigériane Chimamanda Ngozi Adichie n’a pas hésité à s’en prendre aux dirigeants africains. Pour elle, contrairement à l’adage bien connu qui dit que tout peuple a les dirigeants qu’il mérite, la réalité africaine est toute autre car, « les africains n’ont pas les dirigeants qu’ils méritent ».
21 février 2020

L’échec du centrisme et la réémergence de théories monétaires et économiques alternatives

En examinant les résultats des élections parlementaires de l'Union européenne de mai 2019, de nombreux partis de l'establishment pro-UE ont souffert en perdant un nombre considérable de sièges, renforçant l'appétit des électeurs pour plus de nationalisme économique et pour le contrôle de l'immigration comme un moyen de préserver la prospérité économique et l'identité culturelle. Cette tendance à s'éloigner du centrisme est inventée par le courant dominant de la montée du populisme. Ce message résonne maintenant à des niveaux sans précédent avec les ailiers traditionnels de gauche et de droite, convergeant quelque part pour que le «nouveau milieu» réunissant les deux côtés de la classe ouvrière contre les politiques centristes.
20 février 2020

Togo : l’opposition peut-elle réussir son pari pour une l’alternance ?

C’est en rang dispersé que l’opposition togolaise affrontera le président sortant Faure Essozimna Gnassingbé Eyadéma candidat à sa propre succession pour un quatrième mandat à la tête du Togo qu’il dirige depuis 2005. Pourtant il y a deux ans grâce à une coalition de 14 parties politiques connue sous le nom de C 14, elle avait par ses marches populaires fait trembler le régime en réclamant le retour avec application immédiate, à la constitution de 2012 qui limite à deux quinquennats le nombre de mandats présidentiels. Une mesure qui selon elle, était la garantie d’une véritable alternance à la tête du pays. Sa détermination à obtenir gain de cause et le soutient porté par des organisations de la société civile togolaise réunis sous la bannière du "Front citoyen Togo debout", avait contraint le président Faure Gnassingbé à se plier à la médiation de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) qui avait ainsi exigé une feuille de route pour une sortie de crise.
17 février 2020

Energie : Une ressource vitale sous-exploitée en l’Afrique

Même si l'Afrique est riche en ressources énergétiques, le secteur énergétique du continent n'en est pas le reflet. Les rapports ont indiqué que moins de 20% de la population a accès à l'électricité tandis que plus de 80% des Africains dépendent de générateurs, de bougies et de lampes à pétrole et d'autres moyens pour avoir de l'éclairage dans leurs maisons. Alors que le continent peine à régulariser son alimentation électrique, les analystes ont trouvé une relation directe entre l'approvisionnement en électricité et la croissance économique. La disponibilité d'énergie propre et renouvelable pour la population africaine a été citée comme l'un des principaux moyens de lutter contre la pauvreté. On estime donc que pour que l'Afrique atteigne efficacement son potentiel de croissance, il est nécessaire d'exploiter pleinement son secteur énergétique.
15 février 2020

La place du « Big Dream » dans le développement de l’Afrique

Jusqu’à l’avènement du « rêve américain », catalogué comme l’un des courants de pensée les plus importants dans l’histoire de l’humanité, il était presque impossible de penser que le « rêve » pouvait, à lui tout seul, redorer le blason de toute une jeunesse, une patrie ou un continent. C’était sans compter sur la capacité de ce concept à pouvoir créer d’importants courants migratoires capables de renforcer la détermination de l’individu à réussir dans un environnement donné. Pour le cas précis des États-Unis et du rêve américain, il part d’une idée très simple : qu’il s’agisse d’un immigrant ou d’un national, n’importe quelle personne vivant aux États-Unis, par son travail, son courage et sa détermination, peut devenir prospère même si elle est partie de rien. Pour tout individu vivant sur le sol américain, la première clé de la réussite passe donc par le « Big Dream », « le rêve de grandeur ».
13 février 2020

Last opinions

Sortie des pays Africains du Franc CFA : Le docteur BASSILEKIN s’exprime au micro d’AFRIC

Le FCFA, Franc des colonies françaises d’Afrique, une monnaie d’asservissement, d’aliénation qui continue de tenir à la gorge 15 pays africains. Le débat refait surface avec les ressentes accusations de l’Italie qui interpelle la France sur ses responsabilités sur la situation économique de ces pays qui peinent à garantir des conditions de vie descentes à leurs populations. Économistes, artistes musiciens, hommes politiques, acteurs de la société civile tirent tous la sonnette d’alarme sur la nécessité pour les pays africains de s’affranchir de cette monnaie héritées de la colonisation …car on ne peut parler d’un véritable développement économique sans autonomie financière.
27 février 2019

10 conseils pour une étudiante qui veut réussir son master universitaire

Vous avez enfin déniché l’établissement parfait pour le programme master de votre choix ? Votre inscription est finalisée et vous avez hâte d’entamer votre second cycle ? Si vous avez à cœur de le réussir avec les honneurs, certaines règles de conduite vous seront d’une utilité certaine. Entre études et vie en société, découvrez nos 10 conseils spécialement destinés à l’étudiante pleine d’ambition que vous êtes.
20 janvier 2019

Peut-on sortir du cycle de la prostitution et fonder un foyer ?

La prostitution comme stratégie de survie est l’un des moyens utilisés par les jeunes femmes en situation de rue. Des études canadiennes portant sur le sujet estiment entre 12 % et 32 % le nombre de jeunes femmes vivant dans la rue et engagées dans la prostitution. Ces jeunes femmes s’y adonnent ou par propre volonté ou poussées par des proches : parents, ami (e) s, et même partenaires amoureux (Damant et al., 2006). Ces derniers comme souligné par Messervier, 1999 peuvent aussi avoir un rôle important dans le processus de sortie de la prostitution.
9 janvier 2019

Last news

Côte d’Ivoire: le Premier ministre se dit satisfait du dialogue politique

Ce jeudi 20 février, le Premier ministre a tenu sa conférence de presse annuelle sur le bilan de l’année écoulée et les perspectives pour l’année qui démarre. Il est notamment revenu sur le dialogue politique sur le code électoral. Dialogue qu’il a clos lundi après plus d’un mois de discussions. Un dialogue qualifié « d’échec » par l’opposition. Amadou Gon Coulibaly, lui, est satisfait du résultat.
21 février 2020

Last projects

Liberté d’expression dans les réseaux sociaux

Le titre donné à cet article est le même que celui de la table ronde organisée par la Foundation for National Values Protection, une ONG dirigée par le célèbre journaliste russe et membre de la Chambre civique Alexander Malkevich en partenariat avec l'Association of Free Research and International Coopération (AFRIC) un groupe de réflexion dirigé par le professeur José Matemulane du Mozambique qui s'est tenu à l'hôtel Hilton de Berlin le 20 janvier 2020.
22 janvier 2020

Rapport d’experts africains: vision de l’avenir «Afrique 2040»

La rencontre de Berlin sur les prospectives de l'Afrique "Afrique 2040" a été organisée par l'Association de recherche libre et de coopération internationale (AFRIC). elle s'est tenu les 29 et 30 juillet 2019 à l'hôtel Hilton de Berlin, en Allemagne, afin de donner l'occasion de discuter de l'émergence politique et économique de l'Afrique à l'approche du continent d'ici à 2040. Les séances de prospective ont donné aux participants ; diplomates, journalistes, décideurs politiques, éducateurs et experts des questions africaines une la plate-forme pour envisager des scénarios pragmatiques que l'Afrique pourrait imaginer, ainsi que des méthodes pour atteindre ces objectifs de développement . Les résultats des travaux d'experts ont été présentés lors du sommet Russie-Afrique à Sotchi le 24 octobre 2019.
29 novembre 2019